Shinzo ABE prévoit une visite historique à PEARL HARBOR

Pas de commentaire

C’est une annonce historique, pour la première fois un Premier Ministre japonais se rendra à Pearl Harbor. Après la visite historique du Président des Etats-Unis à Hiroshima, cette fois, c’est le chef du gouvernement japonais qui fera une visite lourde de symbole.

Le 7 décembre 1941 : l’armée japonaise attaque par surprise la base navale de Pearl Harbor à Hawaii, provoquant de lourds dégâts matériels, faisant de nombreuses victimes, plus de 2 400 soldats  et civils américains travaillant sur la base et provoquant alors l’entrée des Etats-Unis dans la Seconde Guerre mondiale. Si les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki, les 6 et 9 août respectivement, marquent quant à eux la précipitation de la fin de la guerre, ces dates sont commémorées chaque année par le Japon, tandis que le 7 décembre 1941 ne l’est pas, et inversement pour les américains qui commémorent l’attaque de Pearl Harbor par une journée du souvenir mais ne commémorent nullement les 6 et 9 août. Mais 2016 devrait être une année d’inédits, puisqu’après la visite historique du premier Président des Etats-Unis en exercice à se rendre dans la ville d’Hiroshima en mai dernier, c’est une autre visite historique qui s’annonce, en lien avec la précédente, celle du premier chef du gouvernement japonais en exercice à se rendre à Pearl Harbor. Cette visite inédite se fera à l’occasion du voyage prévu du Premier Ministre à Hawaii les 26 et 27 décembre et est convenue depuis un mois entre Barack OBAMA et Shinzo ABE. C’est alors une visite d’importance afin de «  réconforter les âmes des victimes » 75 ans après l’attaque et qui comporte donc une portée symbolique et historique, mais aussi parce cette visite sert à souligner « l’importance de la réconciliation » entre ces deux nations. Néanmoins, au même titre que Barack OBAMA qui n’avait fait aucune excuse lors de son discours à Hiroshima, Shinzo ABE ne devrait pas non plus s’excuser pour l’attaque du 7 décembre 1941.

Si Shinzo ABE sera bien le premier chef du gouvernement japonais à se rendre sur Pearl Harbor, c’est son épouse, Akie ABE, qui l’a devancé ! Cette dernière s’était en effet rendue au mémorial de Pearl Harbor en août dernier à l’occasion d’un voyage personnel, en marge d’un autre évènement, et non en qualité de Première Dame du Japon. Une visite imprévue et inédite, c’est la première fois qu’une Première Dame rend visite à ce mémorial qu’il s’agisse ou pas d’une visite officielle, qui avait alors provoqué dans les jours qui ont suivi des rumeurs évoquant la venue prochaine du Premier Ministre, aussitôt démentie. Mais la visite personnelle de son épouse et l’envie de consolider une alliance avec les Etats-Unis ont probablement aidé le Premier Ministre à se décider à organiser cette visite historique à Pearl Harbor.

Sources : The Japan Times, Asahi Shimbun, L’Observateur, Le Monde,

Photo : Barack Obama et Shinzo Abe lors de la venue du Président des Etats-Unis au Japon en avril 2014. Source WTop ©AP Photo/Carolyn Kaster

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.