KABUKICHO et ROPPONGI : vigilance conseillée dans ces quartiers

Pas de commentaire

Le Japon a beau être l’un des pays les plus sûrs du monde, ce n’est pas pour autant que la criminalité y est inexistante ! L’Ambassade de France au Japon a publié au mois d’août un message en ce sens.

Après que plusieurs ressortissants français se sont plaints auprès de l’Ambassade de France au Japon, celle-ci a posté début août un message à l’attention des français au Japon, aux touristes comme aux expatriés, comportant plusieurs recommandations que nous vous relayons ci-dessous. Ces avertissements concernent deux quartiers de Tokyo, Roppongi et Kabukicho ! Roppongi, situé dans l’arrondissement de Minato, est connu pour être un quartier très occidentalisé que fréquentent beaucoup les étrangers, tandis que Kabukicho, situé dans l’arrondissement de Shinjuku, est réputé depuis de nombreuses années pour être un repaire du divertissement géré par des yakuza. Le hic c’est qu’il semble que depuis quelques temps, de plus en plus d’étrangers se font arnaquer par les rabatteurs, présents en nombre également dans le quartier de Roppongi, et qui incitent les étrangers à fréquenter leur bar/club et à dépenser leur argent. Problème : ces étrangers deviennent victimes, car ces escrocs vous font boire de l’alcool fort voire même vous droguent, tout ça contre votre volonté et vous volent. Pour éviter cela, voici ce que l’Ambassade de France au Japon vous recommande :

 

Laissez de préférence votre carte de crédit / passeport en sécurité à l’hôtel et ne prenez sur vous que l’argent nécessaire pour la soirée.

– Ne rentrez pas dans un club ou un bar de ces quartiers tout seul ! Allez-y accompagné d’un(e) ami(e) et veillez à rester ensemble.

– Ne suivez jamais un rabatteur et n’entrez pas dans les bars ou les clubs qui emploient des rabatteurs. La plupart des incidents ont lieu dans un bar qui utilise ces méthodes. II peut également arriver que ces bars aient des frais cachés extrêmement élevés (droit d’entrée de plusieurs dizaines de milliers de yens par exemple).

– De même, n’acceptez jamais une invitation dans un bar ou un club qui offre un (ou plusieurs) verres gratuits. Ce sont généralement par des verres gratuits que les victimes sont droguées ou enivrées avec des alcools très forts (96%) à leur insu.

– Surveillez bien votre verre. Il peut arriver que de la drogue (GHB par exemple) soit versée l’insu de la victime afin de la rendre docile et d’utiliser sa carte de crédit.

Pour finir, l’Ambassade de France au Japon vous recommande de contacter la police si vous pensez être victime, et surtout de porter plainte si votre carte bleue a été volée, voire utilisée frauduleusement, avant de quitter le pays.

Source : Ambassade de France au Japon

Photo : Kabukicho, de la série « Tokyo’s Glow Pink » à voir ici, ©Xavier PORTELA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.