Review du tome 1 de « Man in the window » de MASATOKI et ANAJIRO

Pas de commentaire

Ki-oon nous a habitué depuis sa création à du Seinen de qualité et « Man in the Window » sorti le 13 Avril dernier ne fait pas exception dans cette ligne éditoriale.

Dans « Man in the Window », le scénariste Masatoki s’attaque pourtant à un des sujets les plus casse-gueule de la fiction : le paradoxe temporel. Commençons par planter le décor !

Résumé : le héros Shuhei est, au premier regard, un cliché comme on n’en fait plus dans milieu du manga. Lycéen ambitieux et amoureux de son amie d’enfance, son avenir semble tout tracé jusqu’au moment ou un étrange message l’amène à se rencontrer lui-même. Pas métaphoriquement mais bien concrètement par le biais d’une fenêtre qui lui permet de communiquer avec lui-même trois ans dans le futur.

Le Shuhei du futur est bien loin du Shuhei du présent : c’est un étudiant sans université et sans-emploi qui a abandonné le domicile familial et qui survit comme un paria dans un appartement qui tient plus de la décharge publique que d’autre chose. Les deux Shuhei vont devoir collaborer pour éviter leur sombre destin.
Le scénario est ambitieux et l’histoire prévue en trois volumes a le mérite d’être courte. Ce qui devrait lui permettre d’éviter les circonvolutions qui sont trop souvent fatales à ce genre de récit. L’enchainement des événements est cohérent, les personnages sont crédibles et le Shuhei du futur apporte juste ce qu’il faut de noirceur et de suspens.

 

 

Le dessin reste dans les standards du moment, un trait générique et pas mal de background vides, un sacrifice sur l’autel de la productivité sans-doute. Néanmoins, le dessin est très propre, il transmet les bonnes émotions. On y retrouve parfois des similitudes avec les effets et les compositions de Tōru FUJISAWA (l’auteur de « GTO » notamment). La mise en page rythme le récit avec une grande efficacité.

« Man in the Window » est un thriller efficace et vraiment prenant. Masatoki maitrise son sujet et, dans le premier tome, il n’y a aucun faux pas sur la gestion des lignes temporelles. Seuls points négatifs : l’histoire prend beaucoup de temps à se mettre en place et les personnages secondaires manquent de relief particulièrement l’amie d’enfance du héros. Cette dernière faiblesse peut néanmoins être la source de twists prometteurs lors des deux tomes suivants.

 

 

 

Titre : Man in the Window

Editeur : Ki-oon

Scénario : Masatoki

Dessin : Anajiro

Genre : Seinen

Date de sortie : 13 avril 2017

Public : 14 ans et plus

Où : points de vente habituels

 

Visuels: © 2015 Masatoki, Anajiro / SQUARE ENIX

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.