Disparition du « dieu du pain » au Japon

Pas de commentaire

Il était parfois surnommé « le dieu du pain » ! Le boulanger Philippe BIGOT est décédé le jour de son 76ème anniversaire au Japon où il s’était installé depuis 1965.

Si de nos jours, on trouve désormais au Japon des boulangeries un peu partout, il y a un pionnier qui a introduit la baguette française il y a de cela des décennies. Cet homme est Philippe BIGOT, dont la disparition est relayée par toute la presse japonaise aujourd’hui. Il avait débarqué au Japon en 1965 âgé alors de 22 ans, pour faire des démonstrations à la Foire internationale de Tôkyô. Il n’aura plus jamais quitté le Japon puisqu’il y reste six ans pour travailler chez un boulanger japonais avant d’ouvrir sa propre boulangerie dans le département du Hyôgo en 1972. Sa boulangerie devient rapidement très populaire au point que les Japonais commencent à le surnommer « le dieu du pain ». Philippe BIGOT s’était ensuite développé au Japon jusqu’à avoir une quinzaine de boulangeries dans le pays. L’Ambassadeur de France au Japon a publié un hommage (voir photo d’illustration de cet article) décrivant ainsi Philippe BIGOT comme celui qui « a considérablement contribué à l’essor de la consommation de pain au Japon ».

 

Philippe BIGOT avait été fait Chevalier de la Légion d’honneur en 2003 et avait également distingué au Japon l’an dernier du titre de Gendai no Meiko, une récompense annuelle par le gouvernement japonais, reconnaissance de la maîtrise et du savoir-faire artisanal.

 

Source : Mainichi Shimbun, Asahi Shimbun, Twitter @ambafrancejp.

Photo : Message de l’Ambassadeur de France au Japon Laurent Pic via Twitter @ambafrancejp

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.