Naomi Kawase honorée par la France

Pas de commentaire

La réalisatrice Japonaise, récompensée plusieurs fois à Cannes, a été promue Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

La réalisatrice japonaise Naomi Kawase vient d’être nommée Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres par la Ministre de la Culture et de la Communication. La réalisatrice a reçu son insigne à l’Ambassade française de Tokyo le 7 Janvier. Retour rapide sur la carrière d’une cinéaste plusieurs fois récompensée en France.
Naomi Kawase, 45 ans, est une habituée du Festival de Cannes où elle a obtenu deux prix : la première fois en 1997, elle gagne la Caméra d’Or pour « Suzaku »,son premier long-métrage de fiction, et 10 ans plus tard elle obtient le Grand Prix pour « La forêt de Mogari ». Elle était également présente en 2013 en tant que membre du Jury mais aussi en 2014 pour présenter en compétition officielle « Still the Water », sorti sur le grand écran le 1er Octobre dernier. Si vous l’avez raté, le film sera disponible en DVD et  Blu-ray dès le 3 Février.

Si Naomi Kawase est connue pour ses films,elle l’est également pour ses documentaires. Son premier film documentaire « Dans ses bras » (1992) lui permet d’ailleurs de rafler deux récompenses  en 1993 : le prix d’encouragement au Festival de l’Image de Tokyo et le prix de la presse FIPRESCI lors du Festival International du Film Documentaire de Yamagata. Qu’il s’agisse de longs-métrages pour le cinéma ou de documentaires, les films de Kawase sont largement inspirés de sa vie à laquelle la réalisatrice ajoute un poétisme. Mais si ses films nous plongent dans son intimité,  la réalisatrice nous invite aussi à réfléchir sur l’existence humaine et la nature.
Il est très probable que nous la revoyons en France prochainement étant donné que la réalisatrice, très attachée à Cannes, espère un jour y obtenir la Palme d’Or. Elle évoque également le souhait de travailler prochainement avec des Français, preuve de son attachement à notre pays.
Crédit(s)Photos : Mustafa YALCIN pour l’AFP/Anadolu Agency (source Le Monde) etNoriki ISHITOBI (source Asahi Shimbun)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.