DRAGON BALL : 30 ans de publication

Pas de commentaire

10 septembre 1985 : date que doit connaître bon nombre des fans d’un certain Son Goku. C’est en effet à cette date qu’avait été publié pour la première fois « Dragon Ball » en version reliée.

Encore 30 ans ? Beaucoup d’entre vous auront déjà constaté que depuis décembre dernier et au cours de l’année passée, que les médias célébraient déjà les 30 ans de « Dragon Ball ». Certes, mais il s’agissait des 30 ans de la première publication dans le magazine « Weekly Shônen Jump ». Suite au succès de ce manga dans le magazine, et c’est ce qui se passe pour tout titre à succès au Japon, « Dragon Ball » a eu droit à être édité en version livre, et ce à partir du 10 septembre 1985. Durant les 10 ans qu’auront duré la publication complète de ce manga, les 42 volumes de « Dragon Ball » ont conquis plus de 300 millions de cœurs à travers le monde. Mais il aura fallu patienter un peu en France pour le découvrir, en version papier. Il s’avère que « Dragon Ball » n’a été publié chez nous qu’en 1993, alors que beaucoup connaissaient déjà la version animé diffusée dès 1988. Ce qui n’empêche pas son immense succès car plus de 17 millions d’exemplaires ont été vendus juste sur notre territoire. Décliné depuis en animés, jeux vidéo, films, l’œuvre d’Akira Toriyama ne s’essouffle pas et est loin d’être has-been.

Mais que serait Dragon Ball sans ses nombreux méchants ? Pour célébrer ce 30ème anniversaire, l’équipe de Japan FM a voté pour ses 3 méchants préférés dans toute la saga Dragon Ball.

 

Le top 3 des méchants de Dragon Ball par Japan FM :

N°3 : Nous avons deux méchants ex aecquo : BUU et PICCOLO. Le premier est à vrai dire un faux méchant. Il est créé par un sorcier bien avant le début de la saga Dragon Ball afin de dominer l’univers. Devenu incontrôlable, il est enfermé dans un cocon mais en ressort désormais, réveillé par Babidi, le fils du sorcier. Menacé d’être de nouveau enfermé si Buu n’obéit pas à Babidi, Buu se révèle être un personnage extrêmement puissant, transformant ses victimes… en friandises. Mais au fond c’est un gentil personnage. Sa rencontre avec Mr. Satan et un chien abandonné, Bee, met un frein à sa tendance à tout détruire sur son passage. Jusqu’à ce que des personnes malintentionnées tirent sur ses amis, et provoquent la colère de Buu qui expulse alors la plus mauvaise partie de sa personne, qui finit par absorber le gentil Buu. Le méchant Buu est tué par Son Goku grâce à l’énergie de toute l’humanité, et ce dernier est réincarné à la demande du vainqueur. Quant à Piccolo, c’est en fait la part maléfique du Kami Sama, expulsé par ce dernier afin de devenir le protecteur de la Terre. Il cherche à réunir les boules de cristal afin d’acquérir la jeunesse éternelle, ce dont il parvient avant de tuer Shenron. C’est Son Goku qui le détruit, avec l’aide de Tenshin Han. Et si la vie de Piccolo est reliée à celle du Kami Sama, ce dernier ne meurt pas puisqu’avant de mourir, Piccolo « accouche » de son fils, qui désormais sera connecté au Kami Sama qu’il finira par absorber.

N°2 : FREEZA : dictateur de l’univers à la conquête de toutes les planètes, Freeza a détruit la planète Végéta autrefois à son service. Il apparaît sur la planète Namek, alors que nos héros s’y trouvent afin d’invoquer le dragon pour ressusciter Piccolo après le combat avec Végéta. Freeza est lui aussi là pour les boules de cristal afin d’obtenir l’immortalité. Au cours d’un long combat entre Son Goku et Freeza, dans l’animé celui-ci dure près de 20 épisodes, ce méchant est battu et laissé pour mort. Il réapparaît cependant sur Terre, sauvé par son père qui l’a doté d’un corps cybernétique, et cherche alors à détruire la planète mais il est alors stoppé net par un Trunks venu du futur qui le tue. S’il est bel et bien mort, est-ce vraiment terminé avec Freeza ?

N°1 : notre grand méchant favori de toute la saga Dragon Ball est CELL : être créé par le Dr. Gero, il est conçu à partir des cellules des guerriers les plus puissants venus sur la Terre. Activé à cause d’une fracture temporelle, le voyage du Trunks du futur, il cherche à absorber C-17 et C-18 afin de se métamorphoser et devenir bien plus puissant. Lorsqu’il y parvient, Cell propose un tournoi dont l’issue déterminera l’avenir de la Terre. Après une première bataille avec Son Goku, ce dernier abandonne le combat pour que son fils, Son Gohan le combatte. Ce dernier, après maintes hésitations, parvient au stade de super saiyan 2 et détruit Cell grâce à l’aide de Son Goku depuis l’au-delà étant mort entre-temps. Saviez-vous d’ailleurs qu’il existe une légère incohérence dans le manga ? Cell est un guerrier qui peut se régénérer tant que son cerveau n’est pas détruit. Or lors d’une bataille Son Goku parvient à détruire la partie haute du corps de Cell et ce dernier parvient tout de même à se régénérer !

Et vous, quels sont vos méchants favoris de « Dragon Ball »?

Notez également, au cas où vous aviez raté sa diffusion au Grand Rex samedi dernier, que demain, vendredi 11 septembre, sortira dans 80 salles environ de France le film  « Dragon Ball Z : la résurrection de F. » mais si vous ne pouvez pas le voir au cinéma sachez que la sortie en DVD et Bluray du film  est prévue pour le 4 novembre dont voici la bande annonce:

Source image: Gamer Network

Crédit vidéo: Viz Média Europe et Kazé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.