[Littérature] FUKUSHIMA, LE POISON COULE TOUJOURS : FRANCOIS-XAVIER MENAGE

Pas de commentaire

Aujourd’hui présentateur et rédacteur en chef adjoint de l’émission  » Capital  » sur M6, François-Xavier MENAGE, alors journaliste pour BFMTV, s’était rendu au Japon dès l’annonce du séisme le 11 mars 2011.  » Fukushima : le poison coule toujours  » est sorti en librairie le 2 mars.

Synopsis : Lorsqu’il apprend qu’un séisme a frappé le Japon le matin du 11 mars 2011, François-Xavier MENAGE se porte volontaire pour faire son travail de journaliste. Lorsqu’il arrive enfin sur place, la triple catastrophe est passée, c’est le chaos. Tant, que lui-même a l’impression d’avoir échoué à rapporter des faits. Le journaliste y retournera un mois plus tard, puis chaque année ensuite, à la rencontre des victimes comme des responsables politiques et des acteurs du nucléaire pour comprendre comment un tel accident a pu se produire et quelles en sont les conséquences aujourd’hui, se demandant ensuite si en France, nous serions à l’abri si un accident nucléaire s’y déroulait.

L’auteur, dans « Fukushima : le poison coule toujours », y relate toute son enquête de journaliste depuis le 11 mars 2011. L’écriture est claire, et les chapitres sont courts et concis de façon à ne pas poser de difficultés de lecture. C’est un avantage car François-Xavier MENAGE nous pose les bases pour inciter les lecteurs à voir le problème de Fukushima dans sa globalité. Car l’auteur se pose tout au long de son livre des questions, tant et si bien qu’on finit par nous poser, nous aussi, plein de questions à la fin du livre. On a le sentiment, tout comme beaucoup de victimes du 11 mars, d’être perdus. Perdus entre des informations contradictoires, perdus par trop d’hypothèses, perdus car partagés entre l’idée de retourner vers ses racines ou celle de refaire sa vie ailleurs. François-Xavier MENAGE ne nous impose aucune opinion, et en cela il s’agit bien du livre d’un journaliste mais pour autant il partage avec ses lecteurs ses souvenirs et son vécu, n’hésitant pas par ailleurs à critiquer la perception de ce drame des médias français aux moments critiques. Ainsi, cet essai est construit comme un roman, où quelques clichés pris par le journaliste illustrent son propos, qui donne envie de suivre le journaliste et avancer dans son enquête avec lui. Et en le suivant, émergera peut-être chez vous, lecteurs, une autre idée sur Fukushima. Mais que vous deveniez après lecture, un anti-nucléaire convaincu ou l’inverse, ou même si vous êtes sans avis tranché sur la question, peu importe en fait, puisque de toute façon « le poison coule toujours ».

« Fukushima : le poison coule toujours » de François-Xavier MENAGE

Editeur : Flammarion

Collection : Flammarion Document

Broché : 250 pages

ISBN : 2081365014

EAN : 978-2081365018

Sortie : le 2 mars 2016

Prix : 19 €

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.