Des initiatives japonaises pour embellir PARIS

Pas de commentaire

Après la visite d’Anne HIDALGO et de Valérie PECRESSE au Japon pour relancer le tourisme des japonais à Paris, des tours opérateurs japonais se regroupent pour nettoyer la capitale française.

Ce n’est pas un secret, les japonais évitent de voyager en France depuis les attentats qui nous ont touchés en 2015. Raison pour laquelle la Maire de Paris s’est rendue au Japon avec la Présidente de la région Ile-de-France fin février pour convaincre les japonais de revenir. Or les japonais ont tendance, une fois à Paris, à trouver notre capitale bien sale. Déjà une association avait été très médiatisée pour nettoyer régulièrement, en moyenne les membres de l’association, vêtus de vert, nettoie les abords d’un quartier chaque mois, et bénévolement les rues de Paris : Green Bird. Cette association est née dans le quartier de Harajuku, Tokyo en 2003 avec pour devise : « Ville Propre, Esprit Libre » avant que des citoyens japonais exportent le concept dans d’autres villes, comme Paris à partir de 2007, que de plus en plus de français rejoignent. Une initiative surprenante ? Pas tant que ça. Les japonais ont l’habitude dès leur petite enfance de participer aux tâches ménagères, et le nettoyage de l’école est inclus dans les heures de cours. Cette fois, c’est un collectif de neuf tours opérateurs japonais, Paris Tourism Association, avec le soutien financier de la compagnie aérienne Japan Airlines, qui a mis la main à la pâte. Mais cette fois il ne s’agit non pas de la saleté de Paris qui est en cause mais plutôt de relancer le tourisme en berne (baisse de fréquentation des hôtels parisiens par les touristes japonais en décembre 2015 de 65,6%, chiffre de l’Observatoire du tourisme de Paris). Dimanche 13 mars, de nombreux guides touristiques et autres employés de tours opérateurs japonais du Paris Tourism Association ont lancé l’opération d’embellissement aux abords de la place du Trocadéro. Le but : faire le « nettoyage de printemps », signe de renouveau, et embellir les jardins du Trocadéro en plantant notamment des cerisiers, symbole de beauté éphémère pour les japonais et dont ils sont friands. Une opération qui pourrait rassurer de nombreux touristes japonais puisque réalisée par des japonais résidant en France. L’enjeu est de taille car les touristes japonais sont parmi ceux qui dépensent le plus chaque jour dans notre capitale, en moyenne 205 euros par jour et par personne (selon les chiffres du Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France).

Un exemple à suivre ? Certainement et si vous aussi, vous souhaitez donner un coup de main, cet évènement est loin d’être la seule opération puisque Green Bird propose son prochain rendez-vous devant l’Opéra Garnier ce dimanche 20 mars.

Sources : Le Figaro, 20 Minutes, Observatoire du tourisme de Paris, CRT Paris Ile-de-France, Green Bird.

Photo : Wikipédia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.