Kawajiri Fude: un artisanat au service d’un art

Pas de commentaire
©TokyoatParis

La calligraphie, ou Shodo (la voie de l’écriture), est un art traditionnel toujours pratiqué dès l’enfance par les Japonais. Mais pour le pratiquer, mieux vaut détenir des objets de qualité ! Retour sur la fabrication de pinceaux dits Kawajiri Fude par l’artisan Koso HATA de Hata Bunshindou, venu à l’espace DENSAN pour une démonstration.

Le mois de novembre à l’espace DENSAN est consacré aux objets dédiés à la calligraphie. Un art traditionnel apparu au VIème siècle, qui s’est ouvert à la population il y a 200 ans avec l’apparition des terakoya soit des « écoles ». Il existe 4 objets incontournables dans la pratique de la calligraphie : le papier, le bâton à encre, la pierre à encre et les pinceaux. C’est de ce dernier objet dont nous allons vous parler grâce à la venue d’un des deux seuls artisans reconnus par le ministère japonais de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie à réaliser toutes les 70 étapes de fabrication du Kawajiri fude (littéralement « pinceau de Kawajiri », aujourd’hui intégrée à la ville de Kure à Hiroshima), Koso HATA de l’atelier Hata Bunshindou. Précisons alors qu’il existe d’autres types de pinceaux pour la calligraphie tels que le Kumano fude, Nara fude ou encore Toyohashi fude.

image
Koso HATA en pleine démonstration à l’espace DENSAN ©TokyoatParis

Koso HATA a débuté tôt, très tôt dans l’artisanat du Kawajiri fude. Il s’y est initié dès l’âge de 3 ans ! Il est de la 4ème génération à travailler dans l’atelier Hata Bunshindou, suivant les pas de son père maître-artisan, Yoshiyuki HATA. Son souhait  est de contribuer « au rayonnement de la créativité des artistes ». Si de nos jours il existe bel et bien des pinceaux industriels, la réputation des pinceaux artisanaux Kawajiri n’est plus à faire. Véritables objets de luxe, ces pinceaux sont utilisés par de célèbres artistes et calligraphes du monde entier et ont même été offerts à la famille impériale. Il faut dire aussi qu’à partir de la prise de commande, il vous faut patienter 2 mois environ pour obtenir votre pinceau. En effet, nous vous le mentionnions plus haut, la fabrication d’un pinceau artisanal de Kawajiri nécessite 70 étapes ! De nos jours, la plupart des artisans de pinceaux confient plusieurs étapes à d’autres ateliers. C’est pourquoi il ne reste aujourd’hui que deux artisans certifiés par le gouvernement japonais capables de fabriquer le Kawajiri fude en suivant toutes les 70 étapes. L’artisan  de Kawajiri fude doit notamment choisir les poils, dans le cadre de la démonstration les poils étaient issus de bouc âgé d’au moins 40 ans. Ces poils sont sélectionnés méticuleusement en les observant à la lumière du soleil, le matin, en regardant vers le sud. Le Shodo a un aspect très spirituel lié au shintoïsme puisqu’autrefois les animaux sur lesquels les poils étaient prélevés étaient destinés à la consommation. Il existe ainsi dans la région de Kure, un cimetière pour les pinceaux où les Japonais prient pour les âmes des animaux et toutes matières vivantes comme le bois qui auront permis la fabrication du pinceau, lui-même animé d’un esprit ! Les modes d’alimentation ayant changé, et les artisans ne faisant pas tuer les animaux uniquement pour les besoins de la fabrication, il y a donc aujourd’hui moins d’artisans.

image
Sélection des poils par l’artisan de Kawajiri fude ©TokyoatParis
image
Koso HATA a fait une démonstration de certaines étapes majeures de la fabrication de Kawajiri fude à l’espace DENSAN ©TokyoatParis

Une autre étape essentielle du Kawajiri fude est le nerimaze, consistant à mélanger et malaxer les poils, remis ensemble à plat puis enroulés de nouveau ensemble avec de l’eau, et ce, à plusieurs reprises. Cette étape est ce qui différencie un pinceau industriel d’un pinceau artisanal, prenant bien plus de temps mais assurant à l’objet une qualité avec des poils souples et résistants.

image
Les pinceaux Kawajiri fude ainsi que d’autres objets de l’écriture sont en vente à l’espace DENSAN ©TokyoatParis

L’espace DENSAN accueille en ce mois de novembre une exposition dédiée à la voie du Shodo. Ce sont donc des carnets de papier washi comme des pierre à encre mais aussi des stylos somptueux en laque Echizen Shikki qui sont à la vente jusqu’à la fin du mois. Pour un pinceau de Kawajiri, comptez entre 75€ et 750€ selon votre choix. Une fois votre matériel choisi, il ne vous reste qu’à laisser s’exprimer l’artiste en vous ! Comme tous les artistes, le calligraphe est libre d’interpréter un kanji selon ses émotions. Il y a bien sûr des règles à respecter comme l’ordre des traits des kanji mais pour le reste, rien n’oblige votre œuvre à être « parfaite » (ou lisible, peut-être est-ce le terme le plus approprié?) car contrairement à la calligraphie européenne, la calligraphie japonaise n’est pas qu’une forme d’art décorative ou tout simplement un moyen d’écrire. La calligraphie japonaise est un art et donc libre d’être interprétée par l’artiste.

image
L’artiste Maaya WAKASUGI termine sa performance à l’espace DENSAN ©TokyoatParis

C’est ce qu’ expliqué l’artiste calligraphe Maaya WAKASUGI, invité à faire une démonstration lors d’un workshop. Ce dernier a ainsi interprété le kanji signifiant « beau »  tout comme il a réalisé une autre performance durant laquelle il a exprimé ses sentiments de l’instant présent à travers plusieurs kanji. Préalablement, c’était le public qui a participé à un atelier pour réaliser eux-mêmes une calligraphie en utilisant les Kawajiri fude, d’abord en réalisant plusieurs cercles avec un pinceau sur une feuille, puis en dessinant un maquillage kabuki et enfin, en interprétant le kanji « beau » sur un papier washi.

Pour découvrir d’autres photos de l’évènement et les vidéos des performances de Maaya WAKASUGI, n’oubliez pas de suivre notre Instagram.

« Les objets du Shodo ou l’écriture en beauté » à l’espace DENSAN, 8 rue Villedo 75001 Paris, jusqu’au 30 novembre 2019.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.