La MCJP lance Le Studio, à découvrir en ligne !

Pas de commentaire

Si l’institution a partiellement rouvert ses portes, les spectacles, par exemple, ne reprendront qu’en septembre. En attendant, le public peut quand même rester en contact avec la culture japonaise grâce à la création du Studio dont le premier épisode est consacré à l’artiste butô Akaji MARO !

Le dernier spectacle proposé à la Maison de la Culture du Japon à Paris, c’était Arika, dont les représentations s’étaient tenues les 13 et 14 mars, soit juste avant le confinement. Nous aurons d’ailleurs l’occasion de reparler de ce spectacle en duo ultérieurement. Mais depuis lors, la MCJP, comme toutes les institutions culturelles, avait dû fermer. Si elle a rouvert progressivement ses portes depuis le 3 juin – dans le respect des gestes barrières, proposant d’abord l’accès au rez-de-chaussée pour l’exposition  Japon Afrique intimes, prévue initialement entre février et mars dans le cadre de l’année de l’Afrique en France, ainsi que la boutique Takumi Flavours, la MCJP a également rouvert sa bibliothèque à la mi-juin pour les adhérents B de l’institution. Hélas, toutes les expositions qui devaient s’y tenir cet été (comme par exemple Mobile Suit Gundam) ou encore les conférences et spectacles ont dû être annulés ou reportés à une date non définie étant donné le contexte sanitaire.  On nous indique ainsi que le prochain spectacle devrait être à la fin septembre.

A défaut de pouvoir maintenir sa programmation, l’institution se tourne vers le numérique et propose au public de découvrir la culture japonaise à travers les différentes formes d’arts depuis chez eux en lançant Le Studio, nouveau rendez-vous en ligne diffusé sur la chaîne Youtube de l’institution ! La première vidéo est consacrée à Akaji MARO, danseur, chorégraphe et fondateur de la compagnie Dairakudakan, dont nous avions vu une représentation à la MCJP en 2017. Il s’agit d’un entretien réalisé en ligne, dans lequel Akaji MARO évoque son confinement et sa situation au regard de l’annulation ou du report de ses représentations ainsi que les conséquences des mesures de distanciation sociale sur la danse. Le chorégraphe et danseur butô revient également sur un de ses spectacles au nom prémonitoire, intitulé Virus, et qu’il a créé en 2013 pour le festival Montpellier Danse, rappelant que si le coronavirus actuel semble paralyser le monde, les virus ont toujours été là ! S’il avoue ne pas être trop dérangé de rester confiné chez lui, c’est son côté « un peu hikkikomori », voyager lui manque et notamment la France, où il voyage régulièrement et dont il apprécie les cafés doubles ! A 77 ans, Akaji MARO est loin d’envisager la retraite en atteste son « je danserai jusqu’au crématorium » (!) ou encore un projet qu’il mentionne dans cette vidéo. On vous recommande le visionnage de ce premier épisode du Studio pour en savoir davantage sur ce projet de collaboration avec un danseur français ! Surtout qu’Akaji MARO réserve une petite surprise à la fin !

Après ce premier épisode, Le Studio par la MCJP est parti virtuellement à la rencontre de deux danseurs de la troupe Dairakudakan, Takuya MURAMATSU et Ikkô TAMURA, et propose dans son troisième épisode l’analyse de l’œuvre Robe du photographe Hiromi TSUCHIDA par un spécialiste de la photographie japonaise, Marc FEUSTEL.

Source : communiqué de presse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.