Wakaze France annonce plusieurs collaborations estivales et vous offre un code promo pour les découvrir !

Pas de commentaire

Après avoir dégusté les premiers sakés made in Grand Paris en début d’année, Wakaze nous a invité à visiter leur sakagura. L’occasion de parler de Wakaze Lab et des projets futurs, et de vous faire profiter d’une très belle réduction pour tout achat sur leur boutique en ligne jusqu’au 31 août 2020 (le code promo en fin d’article) !

En février cette année, nous avions eu le plaisir de goûter les premiers sakés parisiens de Wakaze produits à Fresnes. Tout en employant une méthode traditionnelle de fabrication de saké, l’équipe de Wakaze utilise des ingrédients locaux comme l’eau de Paris et du riz cultivé en Camargue ! Ce qui donne un saké Junmai appelé C’est la vie. Dans ses classiques, Wakaze a également développé deux autres sakés, utilisant là encore des ingrédients typiquement français comme le citron de Menton et la verveine de Provence pour la fabrication de son saké botanique Qui rit guérit. La nuit porte conseil est quant à lui un saké vieilli en fût de chêne de Bourguignon Pinot noir.

Le koji muro (une pièce dédiée à la culture du koji) de la sakagura Wakaze à Fresnes. D’autres photos à découvrir sur notre Instagram !

Depuis la dégustation de ces trois sakés produits en France, nous avions eu l’occasion d’en savoir davantage sur l’esprit Wakaze en nous rendant dans leur établissement tokyoïte. D’autant que le projet d’ouverture d’un restaurant à Paris avait déjà été mentionné en début d’année par Takuma INUGAWA, fondateur de Wakaze. Hélas, peu après notre retour en France, tout le pays s’est retrouvé confiné durant deux longs mois. Wakaze en France, qui emploie douze personnes, a été également durement impacté, en raison de la fermeture de tous les restaurants alors que la jeune entreprise devait fournir plusieurs établissements de leurs sakés. Mais la marque a survécu en se tournant vers la vente auprès des particuliers grâce à sa boutique en ligne, en France comme au Japon. Pas d’inquiétudes non plus à avoir concernant l’ouverture du restaurant parisien qui devrait se faire en octobre d’après le fondateur de Wakaze. D’ailleurs, si jusqu’ici son équipe était intégralement japonaise, elle va s’agrandir et se diversifier dès la rentrée avec des Français qui vont rejoindre l’équipe !

A Wakaze France, il y a aussi un espace pour expérimenter les futures recettes de sakés Wakaze Lab

C’est également à travers Wakaze Lab, gamme regroupant des sakés de saison en édition et en quantité limitée, que Wakaze a su toucher un autre public. Début juin, Wakaze a ainsi proposé un excellent saké aromatisé à la fraise Joly et au basilic, que nous avons pu tester, ou encore un saké vieilli en fût  de Cognac ! Une réussite puisque le stock de saké fraises et basilic a été intégralement vendu. La bonne nouvelle c’est que la marque a élaboré deux nouveaux sakés très tentants en édition limitée pour juillet, l’un aux abricots du Roussillon tandis que le second  rend honneur à la Corse en étant à la myrte et pomelo. C’est là la force de Wakaze : allier intelligemment savoir-faire traditionnel et innovation, tout en ayant un esprit le plus responsable possible vis-à-vis de l’environnement. Ainsi, si la sakagura française permet une production mensuelle d’environ 4000 bouteilles, le riz n’y est que très peu poli lors de la fabrication du saké pour limiter le gaspillage, et la marque veille à sélectionner le plus possible des ingrédients locaux.

Une collaboration bientôt disponible avec Boteco

Une exception néanmoins dans le cadre d’un projet à venir en collaboration avec le bar brésilien Boteco dont il existe trois adresses à Paris. Nous avons pu humer les effluves de certaines créations prévues comme un saké coco et un saké tonka. Autant vous dire qu’à compter du 15 août, date de lancement de cette collaboration, nous irons sans aucun doute déguster leurs créations !

Le saké C’est la vie, un classique chez Wakaze, entouré d’un verre de saké fraises et basilic et d’une assiette houblon, destiné à la collaboration avec la Fine Mousse

A partir du 15 août également, une autre collaboration verra le jour, cette fois avec l’établissement parisien la Fine Mousse. Là encore, Takuma INUGAWA a éveillé notre curiosité en nous évoquant la création d’un saké de houblon ! Côté projets, ce n’est pas terminé puisqu’il nous évoque une future collaboration, dont nous attendons d’en savoir davantage, avec la jeune marque française de tonic et ginger beer française Hysope.

La marque française Hysope

Enfin, une nouvelle collaboration vient de voir le jour, dont vous pouvez profiter cette fois sans sortir de chez vous ! Wakaze a lancé ce 23 juillet un coffret mets et sakés à 55€ en collaboration avec le chocolatier franco-japonais 3 Chocolats. Dans ce coffret limité jusqu’au 27 juillet à 45 exemplaires, vous trouverez une bouteille de saké myrte pomelo et une bouteille de saké fut de Cognac, accompagnés de deux cakes Moelleux saké et deux cakes Saké agrume supérieur, fabriqués à partir de la lie des deux sakés en édition limitée.

  • La très bonne surprise, c’est que les lecteurs et lectrices de Tokyo @ Paris peuvent bénéficier d’une réduction de 30% valable jusqu’au 31 août 2020 pour tout achat depuis l’Europe sur la boutique en ligne Wakaze. Il suffit simplement d’appliquer le code suivant dans votre commande : sakefrancais08

Photo principale : Le saké à l’abricot du Roussillon et un des cakes en collaboration avec 3 Chocolats

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.