30 ans de la ligne Paris-Tokyo par ANA !

Pas de commentaire

C’est dans un contexte particulier que la compagnie aérienne ANA a célébré les 30 ans de sa ligne Paris-Tôkyô. Actuellement, ANA propose trois vols hebdomadaire tout en s’engageant à offrir des conditions optimales de voyage à travers la norme ANA Care Promise !

C’était à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle que la compagnie aérienne japonaise ANA ou All Nippon Airways a célébré les 30 ans de sa ligne Paris-Tôkyô ! Inaugurée le 4 octobre 1990, il y avait alors deux vols hebdomadaires entre l’aéroport de Roissy CDG en France et celui de Narita au Japon. A cette époque, il s’agissait de vols avec escale avant l’arrivée de vols directs quotidien et d’une nouvelle concurrence face à Air France et JAL.

Après l’arrêt de la liaison en raison de la crise sanitaire mondiale, la ligne Paris-Tôkyô chez ANA a repris du service depuis le 1er août et il y a actuellement trois vols directs hebdomadaires entre Paris et Tôkyô avec ANA, les mercredis, jeudis et samedis. Hélas à ce jour, il n’est toujours pas possible pour la plupart des Français de se rendre au Japon, sauf pour certaines exceptions. En conséquence, le nombre de visiteurs entrant au Japon a fortement diminué en 2020. D’après les estimations du JNTO, au mois de juillet, lorsque seules les compagnies JAL et Air France proposaient des vols Paris-Tôkyô, il n’y a eu ainsi que 80 Français contre plus de 34 000 en juillet 2019. En août 2020, seuls 200 voyageurs français sont arrivés au Japon, contre plus de 30 000 en août 2019 ! Une légère amélioration comparée aux mois précédents et qui devrait continuer puisque le Japon a commencé à alléger ses restrictions dès septembre  pour les étrangers bénéficiant d’un statut de résident. Depuis le 1er octobre, « les titulaires du Certificate of Eligibility, ou les professionnels souhaitant faire un déplacement dans le cadre de leurs activités pour un séjour inférieur ou égal à 90 jours, les époux et enfants de Japonais » peuvent également se rendre au Japon à la condition d’obtenir un visa au préalable et de respecter des conditions strictes à l’arrivée.

En attendant que ces restrictions soient allégées pour tous les voyageurs, ceux pouvant voyager au Japon peuvent s’assurer d’une sécurité sanitaire sur les vols ANA grâce à leur norme ANA Care Promise. Que ce soit à l’aéroport, dans les salons ou à bord des avions, les mesure prises par la compagnie aérienne visent à garantir au maximum la santé des passagers, comme par exemple une signalétique au sol pour garder la distance sociale, la remise sur un plateau, et non à la main, de votre carte d’embarquement au comptoir d’enregistrement,  ou encore un système de ventilation avec un renouvellement de l’air dans les avions toutes les 3 minutes, sans oublier bien évidemment l’indispensable port d’un masque ou d’une visière pour les passagers comme pour le personnel.

ANA fait partie du réseau Star Alliance, et outre ses vols directs, propose également des vols en partage de code avec escale avec les compagnies du réseau comme par exemple Lufthansa ou Swiss. La compagnie aérienne propose non seulement une liaison Paris-Tôkyô, mais également des départs directement ou en partage de code depuis Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Bordeaux et Nantes vers Tôkyô et Ôsaka ainsi que 45 autres lieux du Japon. ANA a également titrée  compagnie 5 étoiles  chaque année depuis 2013 par l’organisme d’évaluation Skytrax et a été plusieurs fois élue meilleure compagnie aérienne de l’année par le magazine Air Transport World.

Source: ANA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.