7ème édition de « Synergies entre tradition et modernité – l’artisanat local à la pointe de la modernité » à la MCJP

Pas de commentaire
service presse

Le Centre Japonais des Collectivités Locales (CLAIR Paris) organise une nouvelle édition de cette manifestation à la Maison de la Culture du Japon à Paris. Cette année, 17 départements et villes exposent et vendent plus de 250 objets artisanaux, à découvrir du 21 janvier au 1er février 2020.

I-Shoku-Ju. C’est à travers trois aspects de la vie quotidienne des Japonais, l’habillement (« I »), les arts de la table (« Shoku ») et l’habitat (« Ju »), que les collectivités locales japonaises présenteront leurs objets issus de l’artisanat. Loin de n’être que de simples objets traditionnels, les objets présentés démontreront au contraire qu’ils s’adaptent à notre époque sans en négliger le savoir-faire ancestral ni la qualité.

Les plus grands amateurs d’artisanat japonais devraient trouver satisfaction puisqu’en dehors d’évènements parisiens récents, ils pourront y retrouver des jikatabi et des tatami beri de Kurashiki (à voir également chez Discover Japan) mais aussi des objets en laque et nacre de Takaoka (vu récemment chez Densan) ainsi que la ferronnerie d’art Takaoka-doki. Parmi les autres collectivités locales présentées, vous trouverez le Tsugaru biidoro (verre soufflé Tsugaru) et le Kogin sashi (broderie) du département d’Aomori, la soie de Tsuruoka (Yamagata), la tuile de Yasuda et des objets en métal du département de Niigata, les objets dorés à la feuille d’or de Kanazawa (Ishikawa), Echizen yaki (la céramique d’Echizen) et Janome yogasa (des parapluies) de la ville de Fukui (département éponyme), Ishikawa washi (washi d’Ishikawa) et Nishijima washi (washi de Nishijima) du département de Yamanashi, la soie de Kai de Fujikawa (Yamanashi), Shinsyu kumiko zaiku (bois en treillis) du département de Nagano, des objets en bois de Takayama (Gifu), des objets en bois Owari Butsugu (un artisanat lié aux objets rituels bouddhistes ou shinto) du département de Nagoya, la verrerie Kyoyuzen et Kiyomizu-yaki (céramique) du département de Kyôto, Sekishu banshi (washi) de la ville de Hamada (Shimane), le Hakata ori (tissage en soie) et Kurumegasuri (tissu Kasuri en fibres teintes) de Kurume du département de Fukuoka et enfin la coutellerie de Kawajiri (Kumamoto).

service presse

Autour de cette exposition, ne manquez pas les workshop sur réservation et avec participation dont voici le programme :

  • Atelier Tatami-beri et Sanada-himo pour réaliser un porte-cartes le 24 janvier de 14h30 à 16h30, à partir de 10 ans (20€ matériel inclus)
  • Atelier de création d’un Mini-tatami, le 24 janvier de 17h30 à 18h30, à partir de 7 ans (10€)

Tout au long de l’exposition, des démonstrations auront également lieu au sein de la MCJP :

Du 21 au 24 janvier de 12 à 18h :

  • département de Nagano : réalisation de Kumiko / travail du bois en treillis
  • ville de Nagoya : petite table Sanbou pour déposer les offrandes shintoïstes
  • département de Fukuoka : tissage en soie Hakata-ori réalisé à la main

Le 25 janvier de 13 à 18h :

  • département de Toyama : réalisation de Washi, coloration du métal, travail de la laque avec nacre, travail du métal

Les 29 et 30 janvier de 13 à 18h :

  • département de Fukuoka : tissage en soie Hakata-ori réalisé à la main

Synergies entre tradition et modernité – l’artisanat local japonais à la pointe de l’innovation, du 21 janvier au 1er février 2020 à la Maison de la Culture du Japon à Paris, 101bis quai Branly 75015 Paris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.