En librairies : Le Guide du thé japonais par Per Oscar BREKELL

Paru en France le 3 décembre dernier aux éditions IMHO, Le Guide du thé japonais est d’abord publié au Japon, dès 2018. L’auteur, Per Oscar BREKELL, est le premier étranger à obtenir le certificat de maître de thé fait à la main !

Saviez-vous que le thé est la deuxième boisson la plus bue dans le monde après l’eau ? En France, ce succès se vérifie aussi puisque 2 Français sur 3 consomme du thé. En 20 ans, le marché a même augmenté de 60% comme écrit chez Forbes. En 2010 déjà, France Inter constatait une évolution du marché du thé en France puisque la part des thés haut de gamme était en progression annuelle de 10% en opposition au thés industriels que les consommateurs peuvent acheter en grande distribution. La boutique Jugetsudo, spécialiste du thé japonais dans le VIème arrondissement de Paris, précisait alors que pour 25€ le consommateur pouvait obtenir un kilo de thé industriel contre 20g de thé vert japonais haut de gamme. Cette progression du thé s’explique notamment par une demande croissante de consommer sainement. Ce qui explique également l’existence depuis 2017 du concours annuel en France de thé japonais par Japanese Tea Selection Paris, dont l’objectif est de sensibiliser les publics et les professionnels français de thé tout comme informer les producteurs japonais de la perception des thés par les consommateurs et les professionnels français. Au Japon, la façon de consommer le thé évolue et intègre d’autres univers, comme nous l’a démontré Shuzo NAGUMO avec l’ouverture de son bar spécialisé dans les cocktails à base de thé au sein de Ginza SIX, et qu’il a introduit à un public franças à travers une dégustation pour les médias et les professionnels pendant l’évènement Japonismes 2018!

Dans ce contexte, il est aisé de comprendre pourquoi le thé japonais a toute sa place dans le marché du thé en France. Difficile d’ignorer ces dernières années la popularité croissante du matcha, quelles qu’en soient la forme (boissons, pâtisseries, chocolats etc…) ! Mais le matcha est loin d’être le seul thé japonais. En fait le matcha est fabriqué à partir du thé tencha qui est broyé. Comme le démontre l’ouvrage de Per Oscar BREKELL, il existe une variété de thés verts ou noirs cultivés et produits au Japon, et le « thé emblématique des thés japonais » est le sencha ! D’une manière très claire et synthétique, le livre fait 96 pages avec beaucoup de photos d’illustration, l’auteur fait le tour des thés japonais, en commençant par expliquer quel est le goût du thé japonais.

Per Oscar BREKELL propose ensuite une fiche caractéristique de chaque type de thé japonais en présentant les arômes, l’histoire de chaque thé et indiquant aussi comment bien préparer chacun d’entre eux (température de l’eau, comment verser le thé etc…).

Parmi les thés présentés, il y a bien sûr le hôjicha, un de mes thés préférés du Japon grâce à son goût de grillé ! Et grâce à ce livre, j’ai découvert l’existence du goishicha, un thé fermenté rare, que je suis très curieuse de découvrir.

Hôjicha, Le Guide du thé japonais de Per Oscar BREKELL, avec l’aimable autorisation des ©éditions IMHO

Quelques mots sur l’auteur : Per Oscar BREKELL est né en 1985 en Suède. Il arrive au Japon en 2010 pour étudier, commençant déjà à s’intéresser aux thés verts japonais. Trois ans plus tard, il revient au Japon pour y travailler et obtient un an après son diplôme d’instructeur de thé. Il travaille ensuite au Conseil de promotion pour l’exportation des thés japonais. Depuis 2018, il travaille en indépendant à contribuer à la diffusion du thé japonais à travers des cours et des séminaires, au Japon comme à l’étranger. Il est le premier étranger à obtenir le certificat de maître de thé préparé à la main. Per Oscar BREKELL raconte son parcours et comment est né son intérêt pour le thé japonais dans une interview à lire sur ce blog.

A travers des fiches pratiques et des notes de recommandations idéales d’infusion, mais aussi des photos illustrant la couleur que devrait obtenir votre thé une fois infusé, Le Guide du thé japonais est un ouvrage court mais complet, idéal pour tous ceux qui souhaitent acquérir une introduction générale au thé japonais, ou qui, en tant que consommateur, souhaitent en savoir davantage sur cet univers spécifique du thé japonais. Un regret peut-être: le guide s’achève avec la présentation d’une marque de thé japonais fondée par l’auteur, et s’il est légitime de le faire, ce guide n’aurait-il pas été un peu plus complet en proposant un repértoire de plusieurs marques de thé ou des lieux de dégustation recommandés par l’auteur et pousser ainsi plus loin l’exploration des thés japonais ?

  • Le Guide du thé japonais de Per Oscar BREKELL, disponible en librairies depuis le 3 décembre 2021, 14€ aux éditions IMHO.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.