Une nouvelle édition du Washoku World Challenge sans épreuve finale !

La 9ème édition du Washoku World Challenge s’est finalement encore tenue à distance en raison de la pandémie de coronavirus. Le jury a sélectionné 6 finalistes du monde entier et qui devaient venir à Tôkyô pour l’épreuve finale. Cette dernière ayant été annulée, les finalistes ont alors droit à une masterclass virtuelle diffusée également au public cette semaine.

Il paraît loin le temps où nous étions à Tôkyô pour assister à l’épreuve finale du 7ème Washoku World Challenge ! Hélas, cette pandémie dure et en novembre dernier, le gouvernement japonais prenait la décision de renforcer ses mesures aux frontières afin de tenter de contenir le variant Omicron.  L’espoir de maintenir la finale semblait être pourtant là puisqu’à la mi-décembre, il n’était pas encore question d’annuler la finale. Cependant, la situation pandémique ne s’est pas améliorée au Japon et les mesures de renforcement aux frontières décidées en novembre étant toujours maintenues, vers la mi-janvier, le ministère japonais de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche (MAFF), organisateur du Washoku World Challenge, a décidé d’annuler la finale se tenant habituellement à Tôkyô pour cette 9ème édition. A la place, tout comme l’édition passée qui était intégralement virtuelle, les six finalistes ont droit à un cours particulier de la part d’un des trois meilleurs chefs japonais et membres du jury du WWC : Yoshihiro MURATA, propriétaire et chef du restaurant Kikunoi à Kyôto et Tôkyo ; Hideaki MATSUO, propriétaire et chef du restaurant Kashiwaya à Ôsaka et Kimio NONAGA, propriétaire et chef de Nihonbashi Yukari à Tôkyô. Une différence néanmoins par rapport à l’année dernière, et une très bonne nouvelle pour nous, publics, c’est que chacune de ces leçons est diffusée en direct sur Youtube.

Après une première phase éliminatoire, il restait 16 candidats parmi lesquels on note un participant régulier au WWC et un des finalistes de la 7ème édition, Wojciech POPOW du Beaverbrook au Royaume-Uni, qui n’est pas parvenu cette fois à se hisser en finale. Rappelons que les candidatures sont ouvertes aux chefs et aux étudiants en école culinaire, ayant un intérêt pour la cuisine japonaise, la condition pour participer étant de ne pas être de nationalité japonaise. Pour cette année, voici les 6 finalistes de cette 9ème édition avec les plats présentés, réalisés autour du thème umami tout en respectant les 5 méthodes de cuisson ou Goho (article à venir), une des bases de la cuisine japonaise:

Aki no Fukiyose Takiawase (Plat mijoté d’automne) par Wing Chun Wilson CHAN de l’entreprise Kiyoi Inc. aux Etats-Unis, photo prise par le candidat pour le WWC
Ormeaux et aubergines frits mijotés dans un bouillon japonais par Mike CHU Pui Hei du restaurant Mizutani à Hong-Kong, photo prise par le candidat pour le WWC
Sashimi Moriawase (assortiment de Sashimi) par Evandro Hidetoshi KAWANAMI du restaurant Yunagi Edomae-zushi au Brésil, photo prise par le candidat pour le WWC
Souple claire à la dorade et au riz rouge, façon galette de riz en pétale) par Hyeon Jeong LEE de la Nakamura Academy en Corée du Sud, photo prise par le candidat pour le WWC
Rougets et Kabu suimono (Soupe claire au rouget et au navet) par Paride PASETTI du restaurant Maru au Royaume-Uni, photo prise par le candidat pour le WWC
Soupe à l’anguille de mer enrobée de kuzu par Peishih YANG du restaurant Tsukiyoiwa à Taiwan, photo prise par le candidat pour le WWC

Ces 6 finalistes gagnent donc une leçon particulière de la part d’un grand chef japonais, et ces leçons seront visibles par le public sur internet. C’est alors une belle opportunité de découvrir des recettes de plats japonais et les bonnes manières de cuisiner japonais par des chefs renommés ! Voici le programme à venir des masterclasses (heure française), qui seront en japonais et en anglais à découvrir ici :

  • Jeudi 17 février 2022 entre 6h30 et 8h : leçon par Yoshihiro MURATA pour Mike CHU Pui Hei
  • Jeudi 17 février 2022 entre 10h et 11h30 : leçon par Yoshihiro MURATA pour Evandro Hidetoshi KAWANAMI
  • Dimanche 20 février 2022 entre 5h et 6h30 : leçon par Kimio NONAGA pour Hyeon Jeong LEE
  • Dimanche 20 février 2022 entre 8h et 9h30 : leçon par Kimio NONAGA pour Peishih YANG

Deux masterclasses ont été déjà diffusées le 7 février dernier, cependant, les vidéos restent disponibles sur la chaîne du WWC. Ainsi, si vous manquez les diffusions en direct vous pouvez toujours regarder les masterclasses des finalistes. Voici la masterclass par Hideaki MATSUO pour Paride PASETTI:

Et la deuxième masterclass par Hideaki MATSUO pour Wing Chung Wilson CHAN:

Source et photos : via Accord Overture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.